Notre charte de qualité

Accueil » Espace Canin » Notre charte de qualité

Pourquoi une charte de qualité ?

Pour vous rassurer

Il est important pour nous de vous savoir en confiance. Nous souhaitons avant tout vous fournir un travail de qualité à travers nos différentes activités canines. C’est pourquoi nous avons créé une charte de qualité envers laquelle nous nous engageons fermement afin de vous satisfaire au mieux. L’Espace Canin est un centre polyvalent de soins et d’apprentissage des relations entre l’Homme et le chien, cette charte de qualité a été créée dans cet intérêt et afin de respecter au mieux nos clients. Notre équipe de professionnels saura être à votre écoute et vous fournir l’accompagnement nécessaire tout au long du travail que vous aurez à réaliser. Vous souhaitez être respecté, accompagné et guidé de manière personnalisée et adaptée ? Depuis de nombreuses années, nous nous y engageons… 

Un gage de qualité

Notre priorité, c’est la qualité ! Nous vous proposons des services qualitatif ainsi qu’un suivi et un accompagnement personnalisés. En effet, nous sommes conscients que plus notre approche et notre méthode seront qualitatives, plus vous vous sentirez en confiance et plus les résultats seront efficaces et rapides. Nous mettons à votre disposition la charte de qualité afin d’avoir un ensemble détaillé des engagements que nous respectons. La qualité est un signe de prudence et de respect envers nos clients. Notre satisfaction est de vous voir évoluer avec votre animal de compagnie dans votre quotidien et de vous accompagner tout au long de votre évolution. Les intervenants du monde du chien sont nombreux, les choix ne sont pas toujours simples ! Nous vous donnons tous les outils pour choisir votre partenaire

Pour une relation à long terme

La base d’une bonne relation professionnelle est la confiance mutuelle, le respect et des services adaptés. Plus le travail que nous offrons sera clair et de qualité et plus les relations que nous entretenons avec nos client seront solides. Notre but est de vous satisfaire à travers une gamme de services polyvalents. Soucieux d’évoluer chaque jour, tant professionnellement qu’humainement nous nous investissons quotidiennement en poursuivant cet objectif. Seul ou en famille, si vous souhaitez une relation harmonieuse et à long terme avec votre animal de compagnie, accompagné de professionnels expérimentés prêts à vous écouter et à adapter leur méthode de travail pour vous faire évoluer, l’Espace Canin sera le coéquipier idéal pour vous faire progresser dans la bonne humeur.

  • Qualité

    Formation, rigueur et cohérence pour évoluer

  • Objectivité

    Les bons conseils avec forme, pédagogie et tact

  • Prudence

    La prévention morsure est notre cheval de bataille

  • Formation

    Nous évoluons chaque jour pour mieux vous aider

  • Vie Privée

    Ce qui se dit à l’Espace Canin reste à l’Espace Canin

  • Egalité

    Seul ou en famille, venez comme vous êtes.

  • Ethique

    Des valeurs fortes et une ligne de conduite structurée

  • Engagement

    A vos cotés, nous atteindrons vos objectifs

Le seul endroit où la confiance vient avant le travail, c’est dans le dictionnaire !

Voici nos engagements

Nous intervenons en tant que médiateur, à votre demande, lorsque les relations entre la famille et le chien se sont détériorées. Pour revenir à une cohabitation agréable, une aide est souvent nécessaire, c’est la que nous vous apporterons nos compétences.

Nous pourrons aussi être consulté afin de vous guider pour bien démarrer avant que les problématiques n’apparaissent.

Notre bagage professionnel s’appuie sur l’éthologie, (comportement social, singulièrement, pour ce qui concerne le chien, dans sa situation de chien familier), la psychologie (approche systémique, thérapies cognitives et comportementales, thérapies familiales), l’étude de la communication Homme/Animal, des relations famille/animal, la pratique de l’entretien semi-directif et la maîtrise de la conduite du chien.

Le propriétaire d’un animal de compagnie peut être dérouté par un comportement nouveau, quelquefois inquiétant, de l’animal, nous l’aiderons à comprendre les raisons de ce comportement mais également à se faire comprendre. Nous agirons de manière directe sur le chien, mais aussi sur la relation qui unit celui-ci à la famille ou au propriétaire de l’animal.

Nous devons écouter, conseiller avec la même conscience toutes le personnes quelles que soient leur origine, leurs mœurs et leur situation de famille, leur appartenance ou leur non-appartenance à une ethnie, une nation ou une religion déterminée, leur handicap ou leur état de santé, leur réputation ou les sentiments qu’il peut éprouver à leur égard.

Nous apporterons nos compétences en toutes circonstances.

Nous ne devons jamais nous départir d’une attitude correcte et attentive envers la personne et s’abstenir de tout jugement ou mise en cause de nos clients.

Dans les limites fixées par la loi, nous sommes libres de nos conseils qui seront ceux que nous estimons les plus appropriés en la circonstance, toutefois :

Nous devons, sans négliger notre devoir d’assistance morale, limiter nos conseils à ce qui est nécessaire à la qualité, à la sécurité et à l’efficacité des actions.

Nous devons tenir compte des avantages, des inconvénients et des conséquences des différentes investigations possibles.

Nous ne devons en aucun cas dispenser des conseils sans relation directe avec le motif de la consultation.

Nous ne devons en aucune façon influencer nos clients d’une manière qui ne serait pas perceptible pour celui-ci. Nous devons proposer, en justifiant nos propositions par des arguments clairs, compréhensibles et explicites pour un client non averti, mais nous ne devons en aucun cas imposer. En tant que professionnel, lors des entretiens que nous conduisons, nous devons, en permanence, nous assurer que nos propositions de changement sont acceptables pour nos clients.

Nous devons mettre en œuvre toutes nos connaissances pour vous apporter notre aide, dans le cadre d’une obligation de moyens. Nous devons informer nos clients, sans la moindre ambiguïté, des risques et des dangers éventuels résultant d’une mise en œuvre incomplète des propositions de changements.

Nous sommes tenus de ne pas divulguer dans les milieux professionnels un procédé nouveau de diagnostic ou de solution insuffisamment éprouvé sans accompagner la communication des réserves qui s’imposent.

Nous devons toujours être attentifs aux conséquences de l’usage qui est fait de notre nom, de notre qualité ou de nos déclarations, qui peuvent engager l’ensemble de la profession.

Nous devons nous abstenir, même en dehors de l’exercice de notre profession, de tout acte ou propos de nature à déconsidérer celle-ci.

Une sanction peut être appliquée, si nos propos ou nos actes donnent une image fausse ou préjudiciable à la profession dans son ensemble.

Nous devons toujours élaborer notre diagnostic avec le plus grand soin, en y consacrant le temps nécessaire, en nous aidant dans toute la mesure du possible des méthodes scientifiques les mieux adaptées et, s’il y a lieu, de concours appropriés.

Nous ne pouvons proposer à nos clients ou à leur entourage comme  salutaire ou sans danger un procédé illusoire ou insuffisamment éprouvé.

Dans le cadre de publications ou d’interventions médiatiques, nous pouvons mettre à disposition des personnes intéressées les sources des hypothèses avancées lors de cette intervention.

Nous devons formuler nos conseils avec toute la clarté indispensable, veiller à leur compréhension par le client et son entourage et nous efforcer d’en obtenir la bonne exécution.

Nous devons à la personne que nous conseillons une information loyale, claire et appropriée sur les investigations et les solutions que nous lui proposons. Tout au long de la relation, nous tenons compte de la personnalité du client lors de nos explications et veillons à leur compréhension.

Si des dysfonctionnements internes à la famille et sans rapport avec l’animal ou son comportement apparaissent, nous ne devons pas intervenir, le traitement de ces troubles relevant de la médecine ou de la psychologie.

Nous devons nous interdire, dans les investigations et interventions que nous pratiquons comme dans les solutions que nous préconisons, de faire courir au client un risque injustifié.

Nos honoraires doivent être déterminés avec tact et mesure, en tenant compte de la réglementation en vigueur, des actes dispensés ou de circonstances particulières.

Ils ne peuvent être réclamés qu’à l’occasion d’actes réellement effectués. L’avis ou le conseil dispensé à un client par téléphone ou par correspondance ne peut donner lieu à aucun honoraire.

Nous devons répondre à toute demande d’information préalable et d’explications sur nos honoraires ou le coût d’une intervention.

Nous ne pouvons refuser un acquit des sommes perçues.

Aucun mode particulier de règlement ne peut être imposé aux clients.

Le détournement ou la tentative de détournement de clientèle est interdit et sera sanctionné.

 

Nous devons veiller à ce que les personnes qui nous assistent dans notre exercice soient instruites de leurs obligations en matière de secret professionnel et s’y conforment.

Nous devons veiller à ce qu’aucune atteinte ne soit portée, par nous-même ou par notre entourage, au secret qui s’attache à notre activité professionnelle. Nous devons protéger contre toute indiscrétion les documents concernant les personnes que nous avons reçues, quels que soient le contenu et le support de ces documents.

Nous devons faire en sorte, lorsque nous utilisons notre expérience ou nos documents à des fins de publication scientifique ou d’enseignement, que l’identification des personnes ne soit pas possible. A défaut, leur accord doit être obtenu.

Dans les cabinets regroupant plusieurs praticiens exerçant en commun, quel qu’en soit le statut juridique, l’exercice du professionnel doit rester personnel. Chaque praticien garde son indépendance professionnelle.

Le libre choix du professionnel par le client doit être respecté.

 

Nul ne peut être à la fois professionnel expert et professionnel traitant d’un même client.

Nous ne pouvons pas accepter une mission d’expertise dans laquelle sont en jeu nos propres intérêts, ceux d’un de nos clients, d’un de nos proches, d’un de nos amis ou d’un groupement qui fait habituellement appel à nos services ou auquel nous adhérons.

Lorsque nous sommes investis d’une mission, nous devons nous récuser si nous estimons que les questions qui nous sont posées sont étrangères à notre domaine d’intervention, à nos connaissances, à nos possibilités ou qu’elles l’exposeraient à contrevenir aux dispositions du présent code.

Nous devons, avant d’entreprendre toute opération d’expertise, informer la personne concernée de notre mission et du cadre juridique dans lequel notre avis est demandé.

Dans la rédaction de notre rapport, nous devons révéler que les éléments de nature à apporter la réponse aux questions posées. Hors de ces limites, nous devons taire tout ce que nous avons pu connaître à l’occasion de cette expertise.

Nous devons attester avoir accompli personnellement notre mission.

 

Dans ce domaine, nous pouvons apporter une aide précieuse aux responsables de différentes collectivités: communes, écoles, associations ainsi qu’aux fonctionnaires ou agents des services municipaux ou de Police.

Nous conseillons les responsables d’associations telles que les écoles de chiens guides d’aveugles, de chiens d’assistance, de protection animale et tous autres secteurs du cadre d’emploi des animaux. Nous pouvons intervenir en milieu scolaire pour mieux faire connaître le comportement animal aux enfants.

Nous pouvons conduire des formations de personnels, des conférences d’information, assurer des permanences dans le cadre de services divers

Nous avons un rôle de conseiller auprès de familles dont l’animal se comporte de manière apparemment inexplicable, indésirable, parfois inquiétante ou gênante pour l’entourage. Comprendre, expliquer, aider seront nos objectifs.

L’un de nos rôles est d’ordre pédagogique. Tout ce qui pourra concourir à la meilleure cohabitation entre l’homme et l’animal peut être un champ d’action sous forme de conférences, d’actions pédagogiques, de communications scientifiques, de sensibilisation aux besoins et au respect de l’animal.

 

Nous agissons selon une méthode systémique. Nous considérons donc le groupe dans son ensemble et en fonction des interactions intérieures et extérieures au groupe, et non l’un des éléments observé isolément.

L’animal fait partie de la famille en tant que système mais sans avoir la possibilité de décrire la situation ni d’en changer les règles. Sa présence n’est donc pas indispensable lors d’un entretien mais il appartient à chaque professionnel de choisir son mode opératoire.

 

Les mauvais traitements infligés à un animal sont désapprouvés, ceci incluant les actes de brutalité physique ou les contraintes psychiques génératrices de troubles du comportement ou d’inconfort chez l’animal, que ces contraintes résultent d’un traitement, des conditions de vie (espace disponible, repos, nourriture etc.) ou des modifications de ces conditions sans nécessité absolue.

Nous nous refusons à cautionner les mutilations de convenance et la mise à mort de l’animal pour toutes autres raisons que l’euthanasie, pratiquée par un vétérinaire, uniquement dans le but de mettre fin à des souffrances résultant d’une pathologie à l’issue fatale ou incurable.

 

La mise à jour du code de déontologie est assurée par le regroupement Espace Canin. Tout adhérent peut exprimer un souhait de modification ou de mise à jour, en le motivant.

Vous voulez en savoir encore plus ? …

Qui sommes nous ?

Tout savoir sur l’Espace Canin …

>> En savoir plus <<

Education canine

Découvrez ici toutes les possibilités …

>> En savoir plus <<

Le toilettage

Découvrez ici tous les types de cours …

>> En savoir plus <<

Les Horaires 7/7

Découvrez ici tous les types de cours …

>> En savoir plus <<

Intéressé ? Contactez-nous… (7j/7)

+32 71 12 09 53

+32 497 45 01 17

Via le formulaire

ci-dessous

Votre nom* :

Votre email* :

Téléphone* :

Votre Question* :